Une ville et ses habitants, ce n'est pas qu'une histoire de rues et de travaux, de bâtiments publics à entretenir, c'est d'abord un lieu à vivre, un lieu où vivre. Une ville et ses habitants, ce n’est pas d’abord une histoire administrative ou une affaire politique, ce n’est pas juste un endroit où dormir et d’où partir au travail. Une ville et ses habitants, c’est une mémoire et un projet, c’est une reconnaissance mutuelle et une identité. Car une ville ne se contente pas d’être un point sur une carte, un croisement de rivière et de rails elle ne se contente pas d’être le souvenir d’heures plus glorieuses où la fumée des usines noircissait le linge pendu dehors, elle n se contente pas d’avoir oublié le petit village paysan qu’elle était avant son âge de fer. Oui, une ville, Hagondange, ça ne peut pas être sans avoir été, et ça ne peut pas être, sans penser à demain.

Dans quelques mois, une éternité semble-t-il le temps d’un été, nous devrons choisir celles et ceux, non qui la feront vivre (car c’est en fait un peu moins de 10 000 personnes, femmes et hommes, jeunes et vieux, natifs ou récents arrivés qui la font vivre), mais qui devront s’occuper de la garder belle et dynamique, audacieuse et active, cultivée et joyeuse, généreuse mais pas dispendieuse, amie de ses voisines et proche des siens.

Dans quelques mois, quelqu’un(e) posera ses lèvres sur la belle endormie pour la sortir de son sommeil, de sa léthargie. Car les défis restent énormes que même une ville de notre (petite) importance a à affronter. Il ne s’agit en effet pas seulement de réaliser dans les rues ou les bâtiments publics les travaux nécessaires. Il ne s’agit pas que de s’occuper des seniors comme s’ils n’étaient que de petits vieux à distraire d’une après-midi dansante et d’un panier cadeau. Il ne s’agit pas de s’occuper de nos chères têtes bondes et brunes comme s’ils allaient restés captifs de nos écoles et de notre collèges, car leur avenir est à la taille du monde. Il ne s’agit pas qu’un centre ville, ce sont des rues désertées, vidées de leurs commerces. Il ne s’agit pas de croire que les clubs sportifs sont là pour le renom de la ville ou les associations pour demander des subventions, ils et elles font du lien social, de l’animation et des relations et on y vient pour se sentir vivants, compétents, intégrés, utiles et pour créer du sens.

Notre ville mérite qu’on l’aime et qu’on la respecte, elle mérite de prendre ses décisions et de rester ouverte, en lien avec le proche et le lointain, dans la proximité avec ses habitants, sans les paterner ni leur faire sans cesse des leçons de morale. La leçon, c’est le vire ensemble, la leçon, c’est l’héritage des valeurs de la République. Et la République ne croit en sa devise que comme un horizon et un coup de pied au cul. Ni Liberté, ni Égalité, ni Fraternité ne sont acquises et éternelles, pas plus que ne l’est notre environnement et notre climat, pas plus que la paix du monde n’est assurée partout et pour tous.

 Ceux que vous connaissiez sous l’étiquette de la liste Hagondange avenir en sont conscients et s’en préoccupent. Tous pourtant, engagés depuis des années, voire des décennies dans le combat municipal, ne repartiront pas dans une nouvelle campagne (et le mot dit aussi combien c’est une bataille). La rentrée prochaine nous verra donc proposer aux habitants d’Hagondange de partager avec nous les questions et les propositions pour une ville ouverte aux défis du présent et du futur, une ville qui ne sera pas prise en étau entre conservatisme et grand soir, entre la tentation populiste et les arguties progressistes, ni RN, ni LREM, un ville vive, une ville de solidarité et de culture, une ville d’entreprise, un e ville de la modernité et de la tradition, un ville enracinée dans son espace, bien accrochée à ses rives de Moselle, une ville bien axée nord-sud, entre Metz et Thionville, la France et le Luxembourg, l’occident de tradition judéo-chrétienne et ce monde en train de bouleverser ses équilibres.


Dès septembre, nous nous mobiliserons avec vous pour transfuser un peu de sang neuf dans nos artères pour un Hagondange d’aujourd’hui et de demain. Vous pouvez nous contacter riveshagondange@outlook.fr et suivre alors les réflexions et projet du groupe sur notre blog Hagondange d’aujourd’hui et de demain, http://riveshagondange.canalblog.com/

Nous vous souhaitons un bel et chaleureux été, empreint de beaux moments en famille ou entre amis, un été où refaire le plein d’envie et d’énergie. Rendez-vous est pris pour la rentrée prochaine.